PROGRAMME DE L' ÉDITION 2016 :


• SAMEDI 23 JANVIER 2016 - Espace d'Art François-Auguste Ducros

17H30 : SÉANCE COURTS-MÉTRAGES

Hors-cadre  de Riham Ghazali (Palestine - 2012 - 11 min) [VOSTFR]
Ibaa et Rihaf ont grandi à Gaza en rêvant d’une société où elles trouveraient une place pour réaliser leurs espoirs et aspirations. Mais face à la dureté de la réalité, elles ont le sentiment d’être “hors cadre”...[Court-métrage SHASHAT - CINÉMA FEMMES EN PALESTINE ; Film présenté avec la collaboration des Rencontres "PALESTINE - FILMER C’EST EXISTER”, Genève.]

Nos jours, absolument, doivent être illuminés de Jean-Gabriel Périot (France - 2012 - 22 min)
Des détenus chantent depuis l'intérieur de la maison d'arrêt d'Orléans pour le public venu les écouter de l'autre côté du mur.

Pieds verts de Elsa Duhamel (France - 2012 - 5 min)
Un témoignage touchant sur la vie de deux exilés (dits Pieds noirs), tout deux passionnés par le jardinage.

Conversion : le guide du traitement de l'allergie de la peau de Afsaneh Salari (France - 2014 - 1O min) [VOSTFR]
“Je suis Iranienne. En sécurité à Bruxelles, je suis obsédée par les news qui parlent des massacres au Moyen-Orient. Je trouve une solution : ma conversion commence...”

Un être venu d'ailleurs de Renaud de Putter et Guy Bordin (Belgique - 2013 - 18 min)
Dédée, prostituée en vitrine à Bruxelles revient – avec humour, intelligence et franchise – sur son parcours de vie.

The Devil de Jean-Gabriel Périot (France - 2012 - 7 min) [VOSTFR]
Un montage explosif, en musique, de films d’archive sur le mouvement Black Panthers aux Etats-Unis dans les années 60.

S'ils me la prennent ! de Liali Kilani (Palestine - 2013 - 14 min) [VOSTFR]
Portrait d’une femme qui vit dans un village près de Naplouse et qui défend la maison où elle habite avec ses enfants contre les attaques incessantes des colons israéliens de la colonie d'Yitzhar.
[Court-métrage SHASHAT - CINÉMA FEMMES EN PALESTINE ; Film présenté avec la collaboration des Rencontres "PALESTINE - FILMER C’EST EXISTER”, Genève.]


20H30 : VOYAGE EN OCCIDENT
de Jill Coulon (France - 2014 - 56 min) [VOSTFR]
En présence de la réalisatrice.
Voyage en Occident est un documentaire embarqué dans un bus de touristes chinois qui visitent, pour la première fois et au pas de course, 6 pays d'Europe en 10 jours.
Jeu de miroirs et de contrastes entre deux civilisations, ce road-movie déconstruit avec humour, poésie et intelligence les stéréotypes sur la classe moyenne émergente chinoise et met à nu les images que se font les Chinois de « nous », les Européens et Occidentaux.

Précédé de  L'OEIL DU VOISIN de Etienne Chaillou et Mathias Théry (France - 2014 - 5 x 1 min)
“L'Allemand n'a pas d'humour, la Portugaise est en deuil perpétuel, le Français ne fait que resquiller et râler, l'Italien est macho...” Entre Européens, les clichés ont la vie dure ! Au micro, chacun a raconté l’autre à base d’anecdotes, de fantasmes, d’histoires vécues ou de stéréotypes.
Un petit jeu sur la manière dont nous nous percevons les uns les autres... Nous vous proposons ici une sélection de 5 portraits sur les 28 réalisés.


 • DIMANCHE 24 JANVIER 2016 -  Espace d'Art François-Auguste Ducros

17H00 : TERRA A VOLTA  de Joao Pedro Placido (Portugal, France, Suisse - 2015 - 1H18) [VOSTFR]
À Uz, hameau montagnard du nord du Portugal vidé par l'immigration, subsistent quelques dizaines de paysans. Alors que la communauté se rassemble autour des traditionnelles fêtes d'août, le jeune berger Daniel rêve d'amour. Mais l'immuable cycle des 4 saisons et les travaux des champs reprennent vite le dessus...

“Ce premier film documentaire de João Pedro Plácido est un geste fort qui rayonne d’une beauté visuelle sidérante, une œuvre magique, hypnotique. (...) Un véritable hymne d’amour cinématographique à la paysannerie d’aujourd’hui et un questionnement sur notre monde en pleine mutation.” (J.-L. Gonnet et P. Tessaud)

Suivi d'une rencontre avec le cinéaste Jean-Louis Gonnet. En partenariat avec l’ACID.


• VENDREDI 29 JANVIER 2016 - Château de Grignan

20H30 : MASTER OF THE UNIVERSE  de Marc Bauder (Allemagne - 2013 - 1H30) [[VOSTFR]]
Rainer Voss était l’un des principaux banquiers d’affaires allemands. A lui seul, il générait plus d’un million d’Euros de profit chaque jour. Aujourd’hui, dans une tour désertée du quartier financier de Francfort, il se raconte : son ascension dans les années 80, la libéralisation à outrance, la dérégulation et les «innovations financières» qui ont pu offrir à leurs initiateurs la sensation d’être les véritables « maîtres de l’univers ».
“On est peu à peu captivé par le récit de Rainer Voss, cette incursion dans un univers parallèle dont on finit par percevoir la logique et la folie. Master of the universe apparaît, au fond, comme la version documentaire et policée du Loup de Wall Street de Martin Scorsese. (...) Une histoire d'autant plus accablante que Voss n'est pas un repenti. S'il analyse parfaitement pourquoi les choses ont mal tourné, il refuse de s'interroger sur sa responsabilité." (Télérama)

Projection suivie d’un débat avec Jean-Michel Naulot, ancien banquier, membre du collège de l'Autorité des marchés financiers de 2003 à 2013, auteur du livre "Crise financière, Pourquoi les gouvernements ne font rien" paru au Seuil en 2013. Avec la participation de la librairie Le Chant de la Terre.


• SAMEDI 30 JANVIER 2016 - Château de Grignan

17H30 : VIVANT ! de Vincent Boujon (France - 2014- 1H20)
En présence du réalisateur.
Cinq garçons vont tenter un saut en parachute. Ils ont quelques jours pour se préparer. À terre, ils sont des hommes, séropositifs, que la mort a effleurés. Ils sont unis entre la nuit et le jour, entre ciel et terre, entre éclats de rires et confidences, entre les mots et ce qui ne peut se dire, le courage et la frayeur. L’un après l’autre, ils tenteront de se jeter dans les airs : ils sont vivants, ensemble.

“Une oeuvre singulière, sensible et lumineuse. On se retrouve le souffle coupé. En vie, comme rarement à l’écran.” (Médiapart)
En partenariat avec Les Toiles du Doc - Ardèche Images.

21H00 : AU BORD DU MONDE de Claus Drexel (France - 2013 - 1H38)
En présence du réalisateur.

Un Paris nocturne sublimé, désert : c’est dans ce décor presque irréel que vivent Jeni, Wenceslas, Christine, Pascal et les autres. Sans-abri, ils hantent trottoirs, ponts et couloirs du métro, au bord d’un monde où la société
ne protège plus. Ils nous font face, ils nous parlent.
“Ces êtres humains se confient au cinéaste, lui disent leurs subsistances, leurs peines, leurs espoirs. La parole est là, puissante, folle, mais toujours sophistiquée, elle prend sa place dans le décor. Nous sommes face à eux, avec eux, pour un moment, au cœur de leur nuit. Le film nous emmène, à la façon de la science-fiction, au bord du monde, tout près du gouffre, jusqu’au vertige. Vertige de l’altérité, mais également vertige de la proximité, tout se situe ici et maintenant.”  A. GEORGES et F. DESCHAMPS, cinéastes.


• DIMANCHE 31 JANVIER 2016 - Espace d'Art François-Auguste Ducros 

17H00 : BOVINES de Emmanuel Gras (France - 2011 - 1h04)
En présence du producteur Nicolas Anthomé.
Dans les champs, on les voit, étendues dans l'herbe ou broutant paisiblement. Grosses bêtes placides que l'on croit connaître parce que ce sont des animaux d'élevage. Lions, gorilles, ours ont toute notre attention, mais a-t-on jamais vraiment regardé des vaches. S'est-on demandé ce qu'elles faisaient de leurs journées ? Au rythme de l'animal, au milieu d'un troupeau, Bovines raconte la vie des vaches, la vraie.

"Emmanuel Gras fait preuve d’un don rare : celui de la bonne distance. Ici, tout est affaire de style (…).Le cinéaste et ses vaches se rejoignent dans une sorte de douce obstination à vivre là, au présent, dans l’instant du plan, dans un face-à-face patient, terrien, puissant, tout en langueur et en force.” (Libération)